La Naissance de la tragédie de Friedrich Nietzsche: Les Fiches de lecture d'Universalis

Bienvenue dans los angeles assortment Les Fiches de lecture d’Universalis

Dans los angeles première édition de 1872, cet ouvrage de Friedrich Nietzsche (1844-1900) s’intitulait La Naissance de l. a. tragédie à partir de l’esprit de l. a. musique.

Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur La Naissance de los angeles tragédie de Friedrich Nietzsche

Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de los angeles littérature ou de los angeles pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre.

A propos de l’Encyclopaedia Universalis :

Reconnue mondialement pour los angeles qualité et los angeles fiabilité incomparable de ses guides, Encyclopaedia Universalis met los angeles connaissance à los angeles portée de tous. Écrite par plus de 7 2 hundred auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, images, cartes, dessins…), l’Encyclopaedia Universalis est l. a. plus fiable assortment de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.

Show description

Quick preview of La Naissance de la tragédie de Friedrich Nietzsche: Les Fiches de lecture d'Universalis PDF

Best Aesthetics books

Enjoyment: The Moral Significance of Styles of Life

During this booklet John Kekes examines the fundamental position leisure performs in a great lifestyles. the major to it's the improvement of a method of existence that mixes an perspective and a fashion of dwelling and performing that together exhibit one's private issues. seeing that such types differ with characters and situations, a cheap realizing of them calls for getting to the actual and urban information of person lives.

Reflections on Baroque

From its beginnings within the 17th century, the eccentric and tumultuous types of the Baroque unfold throughout not just Europe yet colonial Latin the United States and Asia besides. With Reflections on Baroque, Robert Harbison brings jointly discussions of aesthetics, technological know-how, mysticism, politics, faith, and tradition to supply a stunning reinterpretations of the baroque type and its impacts and echoes into the 20th century.

Aesthetics as Phenomenology: The Appearance of Things (Studies in Continental Thought)

Connecting aesthetic adventure with our adventure of nature or with different cultural artifacts, Aesthetics as Phenomenology makes a speciality of what paintings capacity for cognition, attractiveness, and affect―how artwork adjustments our daily disposition or habit. Günter Figal engages in a penetrating research of the instant at which, in our contemplation of a piece of artwork, response and concept confront one another.

Kant and the Ends of Aesthetics

The significance and value of Kant's aesthetics has been greatly debated. This paintings offers an unique interpretation of Kant's account that's in accordance with rethinking the character of severe Philosophy. Gary Banham provides the argument that the Critique of Judgement should be learn as a complete. Aesthetics is investigated with regards to all 3 opinions with the restoration of a bigger feel of the classy ensuing.

Additional info for La Naissance de la tragédie de Friedrich Nietzsche: Les Fiches de lecture d'Universalis

Show sample text content

Pourquoi l'artiste devrait-il être obligé de s'accommoder d'une strength qui n'a d'autre avantage que le nombre ? Et s'il se sentait, de par son expertise et ses buts, supérieur à chacun de ces spectateurs pris individuellement, remark lui serait-il attainable de ressentir davantage de admire pour l'expression collective de ces capacités subalternes, que pour le spectateur particulier qui par rapport aux autres est suprêmement doué18 ? En vérité, aucun artiste grec n'a traité son public tout au lengthy de sa vie avec autant d'audace et d'autosuffisance que ne l'a justement fait Euripide : lui qui, alors même que los angeles masse se jetait à ses pieds, eut l. a. elegant audace de souffleter publiquement sa propre tendance, los angeles même tendance qui lui avait permis de se soumettre l. a. masse. Si ce génie avait ecu los angeles moindre vénération pour ce pandémonium19 qu'est le public, il se serait alors effondré sous les coups de massue de ses échecs bien avant le milieu de sa carrière. Ces considérations montrent que notre formule selon laquelle Euripide a fait monter le spectateur sur los angeles scène pour lui donner une véritable capacité de jugement n'était que provisoire, et qu'il nous faut chercher à comprendre sa tendance de façon plus approfondie. C'est en retour un fait bien connu de tous qu'Eschyle et Sophocle eurent de leur vivant, et même bien après, l. a. faveur pleine et entière du peuple, de sorte qu'il ne saurait en aucun cas être query d'une discordance entre l'œuvre d'art et le public en ce qui concerne ces prédécesseurs d'Euripide. Qu'est-ce donc qui contraignit avec tant de strength l'artiste richement doué, avec son perpétuel besoin de créer, à s'écarter du chemin qu'illuminait le soleil des plus grands noms de l. a. poésie et le ciel sans nuage de los angeles faveur populaire ? Quelle étrange considération pour le spectateur le conduisit à s'opposer au spectateur ? remark son recognize excessif pour son public pouvait-il l'amener – à traiter ce public sans aucun respect ? En tant que poète, Euripide se sentait – telle est los angeles answer de l'énigme qui vient d'être posée – tout à fait supérieur à l. a. masse, mais non pas à deux de ses spectateurs : il faisait monter los angeles masse sur l. a. scène, mais il vénérait ces deux spectateurs comme les deux seuls juges et maîtres compétents à l'égard de l'ensemble de son art : c'est en obéissant à leurs préceptes et à leurs sommations qu'il transféra dans les âmes de ses héros scéniques l. a. totalité du monde de sentiments, de passions et d'expériences qui à chaque représentation solennelle avait jusqu'alors pris position tel un chœur invisible sur les bancs des spectateurs, c'est en cédant à leurs exigences aussi qu'il chercha pour ces nouveaux personnages des paroles et des accents nouveaux, et c'est à leurs voix seules qu'il prêtait l'oreille pour recevoir un verdict légitime concernant ses créations, aussi bien que los angeles promesse de victoire destinée à l'encourager lorsqu'il se voyait une fois encore condamné par l. a. justice du public. De ces deux spectateurs, l'un est – Euripide lui-même, Euripide en tant que penseur, non en tant que poète20.

Download PDF sample

Rated 4.20 of 5 – based on 30 votes