Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

By Diana Gonzalez-Duclert

Dans l’histoire du cinéma mondial, des œuvres de fiction s’affirment non seulement comme des succès commerciaux mais aussi comme des événements politiques, intellectuels et sociaux. Leur présentation au public engendre en effet, dans los angeles sphère des médias et dans l’espace des pouvoirs, des débats nombreux, des controverses décisives, des affrontements aigus. Ces films-événement ont ainsi l. a. particularité de sortir de los angeles catégorie cinématographique habituelle et d’exister comme un phénomène de société nécessitant pour leur étude l. a. mobilisation des sciences sociales. 

Ce livre se suggest d’en comprendre los angeles genèse et le rayonnement, essentiellement aux États-Unis, là où s’est constitué un riche corpus de films-événement, de Naissance d’une nation au Secret de Brokeback Mountain. Il s’agit d’abord d’analyser ces long-métrages de fiction comme des œuvres dynamiques impliquant une compréhension critique de leur réception dans un contexte historique, politique et social donné. Cette problématique conduit ensuite à s’intéresser au rôle et à los angeles position de l’esthétique dans le processus de transformation d’un fi lm en un événement qui le dépasse. Ainsi pourrait-on s’interroger sur l’esthétique dans los angeles société, concevoir une esthétique socio-psychologique, établir les termes de l. a. rencontre entre esthétique, politique et société. Cette reconnaissance du film-événement américain offre en end l. a. possibilité d’aborder d’autres cinémas nationaux, comme le cinéma français contemporain. 

Diana GONZALEZ-DUCLERT est une chercheuse américaine ayant étudié aux États-Unis (université de Columbia) puis en France (EHESS). Docteure et enseignante à Sciences-Po Paris et à manhattan collage, elle conduit actuellement des recherches sur les liens entre l’esthétique et l. a. politique dans le cinéma du Moyen-Orient.

Show description

Preview of Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain PDF

Best Aesthetics books

Enjoyment: The Moral Significance of Styles of Life

During this booklet John Kekes examines the critical function leisure performs in a great existence. the foremost to it's the improvement of a method of existence that mixes an perspective and a fashion of residing and appearing that together exhibit one's inner most issues. for the reason that such kinds range with characters and situations, an affordable knowing of them calls for getting to the actual and urban information of person lives.

Reflections on Baroque

From its beginnings within the 17th century, the eccentric and tumultuous varieties of the Baroque unfold throughout not just Europe yet colonial Latin the United States and Asia to boot. With Reflections on Baroque, Robert Harbison brings jointly discussions of aesthetics, technological know-how, mysticism, politics, faith, and tradition to provide a stunning reinterpretations of the baroque type and its affects and echoes into the 20 th century.

Aesthetics as Phenomenology: The Appearance of Things (Studies in Continental Thought)

Connecting aesthetic adventure with our event of nature or with different cultural artifacts, Aesthetics as Phenomenology specializes in what paintings potential for cognition, reputation, and affect―how paintings alterations our daily disposition or habit. Günter Figal engages in a penetrating research of the instant at which, in our contemplation of a piece of paintings, response and notion confront one another.

Kant and the Ends of Aesthetics

The significance and value of Kant's aesthetics has been extensively debated. This paintings offers an unique interpretation of Kant's account that's in response to rethinking the character of severe Philosophy. Gary Banham provides the argument that the Critique of Judgement has to be learn as a complete. Aesthetics is investigated relating to all 3 opinions with the restoration of a bigger feel of the classy ensuing.

Additional info for Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

Show sample text content

Au quotidien, un équilibre se maintenait à Bed-Stuy ; cependant, l’harmonie est fragile, et finalement détruite par le racisme ambiant. Spike Lee démontre qu’au fond il y a deux manières de réagir à l’oppression – celle de Martin Luther King ou celle de Malcolm X –. Le movie conseille alors de � faire le bon choix » (Do the fitting thing)88. Lorsque JFK  sortit en salle en 1991, Oliver Stone était déjà un cinéaste installé, connu pour son engagement politique controversé. Avec le succès de Platoon en 1986, un movie contre l. a. guerre du Vietnam, Stone s’était déjà imposé comme un opposant au pouvoir. Il portait le sentiment de désenchantement de sa génération. Son movie revient sur l’assassinat du président John F. Kennedy en se fondant sur les conclusions du procureur de l. a. Nouvelle Orléans, Jim Garrison qui, dans le Warren record, a rejeté l. a. place officielle sur l. a. théorie du tireur isolé. Fondé sur cette théorie du complot et l. a. défense de Garrison, JFK  présente l’assassinat de John F. Kennedy comme une conspiration complexe échafaudée par plusieurs factions de l’État et du monde politique, et par des personnalités de top-rated plan dont le pouvoir se trouvait menacé par les projets du jeune Président. Le JFK  de Stone ne fut ni le finest ni le seul movie à développer une théorie du complot sur cet événement majeur89. Mais le movie fut aussi très débattu en raison de ses choix cinématographiques. Stone présentait ses hypothèses comme des faits. En montant des plans extraits de documentaires et de motion pictures d’archives – en particulier le movie novice de Zapruder qui avait capté l’instant précis de l’assassinat –, en opérant des reconstitutions, le réalisateur créa une sorte de documentation de sa théorie, qui donnait l’impression d’être authentique. JFK  fournit une representation exemplaire d’un film-événement – un condensé de succès advertisement, de controverses esthétiques, et d’implications politiques majeures. los angeles Liste de Schindler  enfin, de 1993, est inspirée de livre de Thomas Keneally qui relate l’histoire véridique d’Oskar Schindler, entrepreneur tchèque et membre du parti nazi, qui participe au système concentrationnaire dans son usine de Pologne occupée. À l. a. suite de sa rencontre avec un comptable juif, Itzhak Stern, et après avoir été témoin de l. a. liquidation du ghetto juif de Cracovie, Schindler comprend qu’il doit agir. Suivant les projects et les conseils de Stern, il sauvera finalement près de 1 100 juifs en les employant dans ses usines puis en les transférant pour les mettre à l’abri. Porté par l. a. computer hollywoodienne, l’un des premiers drames historiques de Steven Spielberg rencontra un impressionnant succès90. Le movie fut à los angeles fois salué et récusé. Certains opinions applaudirent sa capacité à représenter les horreurs d’Auschwitz tout en se focalisant sur l’histoire particulièrement pleine d’espoir de certains survivants. l. a. critique du big apple instances, Janet Maslin, loua l’initiative de Spielberg qui sauvait l. a. mémoire de l’Holocauste d’une certaine banalisation des photos due à un nombre croissant d’adaptations91.

Download PDF sample

Rated 4.99 of 5 – based on 36 votes